index

* Site perso

non officiel

    Notre Mugello 2012

Nous arrivons vers 7h30, le vendredi matin à la porte ‘ingresso Palagio’, après avoir payé les 15 euros pour 3 jours de parking. Et nous descendons sous un ciel menaçant faire le tour du circuit. Nous avons rendez-vous avec le père d’Alan Techer à l’ingresso Paddock après les essais libres du matin. Que le circuit est grand, surtout à pieds…….. et sous un soleil de plomb. Et là, avec nos beaux ‘pass paddock’ et le père d’Alan, commence une journée de ouf.

Il nous fait tout visiter, l’hospitality du CIP, les paddock, les box, l’allée des motor-home monstrueux… Il y a des « fous » partout en scooter, on se croirait sur une autre planète. Il nous présente Jacky H., Luca Cecchinello, Alain Bronec bien sûr, que nous remercions chaleureusement, va dans tous les hospitality pour essayer de m’avoir des autographes, tape à toutes les portes qu’il trouve….. Il va me chercher Gilles Bigot pour que je puisse lui dire un bonjour de son ami Fifi…… Arrête Dani Pedrosa sur son scooter pour lui faire signer mon carnet…. Un marathon au pays des cylindrées.

Les pilotes sans leur casque ou leur cuir, nous sommes incapables de les reconnaître…. C’est bête non !!!!

A midi, enfin plus vers 14h, nous mangeons au CIP, Alan n’est pas là, il est sur la piste….. J’arrive quand même en fin de journée à discuter avec lui. Et comble du stupide, nous n’avons même pas pris une photo d’Alan, mais c’est pas grave c’est un chouette petit gars !!!

Vers 19h00, le dos en compote et les pieds en feu, nous nous dirigeons vers la grande sortie, celle du gros casque rouge, quand mon portable sonne…… C’est Louis Rossi, qui nous cherche pour nous donner nos pass pour le week-end. J’en reste assise, d’ailleurs nous sommes restés assis sur le trottoir. Il arrive en scooter pour nous donner nos pass. Mon mari monte derrière lui pour aller voir où est son hospitality et j’attends, quand je le vois revenir tout seul….. Il me récupère derrière son scoot et je file avec lui….. Je suis derrière un pilote sur son 2 roues…. Le rêve… Mais comme il m’a dit « y va qu’a 50 km/h mon scoot !! ».

Nous mangeons avec Louis.

Nous rentrons à l’hôtel, des images plein les yeux…….

Le samedi matin nous sommes garer au parking des pistonnés, celui avec la navette, et là, à 7h00 les paddocks sont différents, les gens sont mal réveillés, vont en peignoirs faire leurs ablutions…… Nous petit-déjeunons au RTG, là nous rejoins le team, Johann et Alexis. En attendant les 1er essais du matin, nous flanons dans les paddocks. Et là, nous nous croyons ‘Grands’, Jacky H. nous salut, ainsi qu’Alain Bronec et tous ceux que nous avait présenté le père d’Alan la veille. Et entre 2 camions arrive Capi, a qui je fais signer un autographe et qui serre la main de mon époux…. Une belle journée commence…..

Pendant les essais, nous sommes invités dans le box de Louis, voir cela de l’intérieur est fantastique…. Je n’arrive pas à le décrire, je me faisais toute petite tellement, j’avais peur de gêner son équipe. J’essaye de suivre nos français sur les écrans de contrôle……

L’après-midi, je donne les pass à mon frère et à ma belle-sœur, pour qu’ils puissent eux aussi passer un moment de rêve. Et nous partons nous balader autour du circuit.


Le dimanche, nous le passons dans le box de Louis pendant le Warm-up et sur la tribune VIP pour le reste des courses……. Nous mangeons à peine de peur de perdre nos places. Je croise le père de Valentino, même s’il n’a pas voulu que je le prenne en photo, je suis contente de l’avoir vu. A la fin des GP nous faisons comme tout le monde, nous envahissons la piste, malgré les milliers de personnes, j’arrive à retrouver mon ‘petit’ frère sous le podium. C’est de la folie…..

Nous les laissons pour aller dire au revoir à Louis……

Je croise Aspar, qui malgré sa notoriété, tire lui-même sa valise à roulettes.

Nous avons réveillé Louis dans son camping-car, c’est la faute de Johann et Laurent F., c’est eux qui nous ont dit de taper à la porte………… Je ne vous dirais pas dans quelle tenue j’ai presque vue Louis, cette ‘photo’ je me la garde……..

En fait je n’en reviens toujours pas d’être aller sur la planète motogp. Et dire que j’ai fait ‘suer’ tout le monde avec mes questions sur les places ‘pelouses’…….


Un immense MERCI à Alan et à ses parents, et à Louis pour ce merveilleux week-end…..